Revue : La marque « Reference »

DSC01028

CATEGORIE : REVUE

Bonjour à tous,

J’ai décidé de vous parler aujourd’hui de la marque de cosmétiques « Référence ». J’ai connu Référence à travers d’autres blogueuses et youtubeuses. En effet, les éloges qu’elles pouvaient en faire m’ont donnés envie de tester à mon tour la marque. De plus, j’aime le fait qu’ils aient une gamme de produits très large et adaptée à tous les profils de peaux.

J’ai pu constater que le site fait en général 2 soldes saisonnières vers l’hiver et l’autre vers l’été. Les produits sont généralement soldés à -40% et ça peut monter jusqu’à -50%. De plus, les frais de port sont offerts à partir de 70 euros d’achats.

J’ai donc récemment eu l’occasion de tester 3 produits :

– Crème de jour nutri-ressoursante peaux mixtes 50ml

– Masque purifiant

– Gommage tutti-frutti

Pourquoi choisir Référence ? 

  • La livraison est assez rapide, un suivi de commande et une estimation du jour de réception du colis sont disponibles.
  • Le site référence est très bien fait, il va a l’essentiel. Sous chaque produit il est indiqué le mode d’utilisation, à quel type de peau il est indiqué, les principaux ingrédients, voire parfois on peut télécharger la liste complète des ingrédients (ce qui est rare, donc une volonté de transparence envers ses clients). Par ailleurs, l’équipe est à l’écoute pour tous conseils « peau » si vous leur envoyez un mail.
  • Une large gamme de produits adaptée à chaque type de peau.
  • Une équipe disponible et à l’écoute de ses clients : ils sont très accessibles, vous pouvez leur poser des questions sur votre type de peau et les soins à privilégier.
  • La qualité des produits.
  • Une enseigne sérieuse : la qualité prime sur le reste.
  • Le colis bien emballé, pas de risque de casse à priori. Ils offrent 10 échantillons pour toute commande, ce qui est pratique pour découvrir de nouveaux produits.

Voici mon avis sur chaque produit :

11798278_10153010913760205_244956951_n

  • Crème de jour nutri-ressoursante peaux mixtes 50ml :

J’applique cette crème tous les matins depuis que je l’ai. Et quel bonheur! Cette crème est formidable l’été puisqu’elle hydrate la peau juste comme il faut, elle pénètre rapidement, et elle n’a aucun effet collant. De plus, elle ne m’a pas donné d’éruption anormale. Par ailleurs, elle matifie correctement, je ne brille pas dans la journée. Bien que j’applique quand même une lotion matifiante tous les matins. J’ai un gros coup de coeur pour ce produit! Je la rachèterais sans hésiter, notamment l’été où je trouve qu’elle a la texture idéale. Par contre je ne l’applique pas en crème de nuit, parce qu’elle n’est pas assez riche, mais bon elle ne prétend pas faire crème de nuit donc ce n’est pas un point négatif. Si je devais trouver un point négatif à ce produit, ça serait le suivant : Je ne peux pas savoir où j’en suis dans ma consommation du produit. En effet le packaging étant opaque, on ne sait pas quand on arrive à la fin pour prévoir d’acheter un prochain pot de crème. Mais bon ça reste accessoire, l’essentiel c’est d’avoir enfin trouvé une crème de jour adaptée à ma peau et sans rien à redire! J’adore! Je vous la recommande à 100%.

11805981_10153010913615205_2062582775_n

  • Gommage exfoliant tutti-frutti :

Ce gommage est vraiment bien et j’estime qu’il fait son job. Il sent divinement bon (myrtille, papaye, ananas, cassis..). Je suis très contente de ce produit. Ma peau était toute douce après application et j’ai trouvé que ce gommage aidait à bien désincruster ma peau. Accompagné du masque purifiant, il est très efficace. Niveau packaging, j’ai apprécié sa présentation en flacon pompe. La texture quant à elle très agréable, c’est facile à mettre sur la peau car elle n’est ni trop liquide ni trop épaisse. Enfin, le produit faisant 50ml, il est facilement transportable et ça c’est top pour les vacances.

11830919_10153010913500205_1515164402_n

  • Masque purifiant :

A priori on se dit c’est un masque purifiant à base d’argile, pourquoi payer si cher un masque ? Oui mais celui-ci est enrichi en huile d’abricot. En plus de purifier la peau, il laisse la peau toute douce après utilisation!  C’est quelque chose que je ne retrouve pas souvent dans mes masques désincrustants. Par ailleurs, aucune sensation de tiraillements ou rougeur sur ma peau sensible.  Il s’applique facilement tout comme le gommage précédemment présenté. Si je devais relever un petit point négatif, je dirais que personnellement j’ai tendance à préférer les packagings de masques en pot que ceux en flacon (tout simplement pour me faire une idée de ce qu’il reste dedans et pour être sur de bien le finir). A part cela, le masque de chez Référence est un énorme top, il unifie le teint et resserre les pores. J’aime le concept, j’aime l’odeur, j’aime son action. Bref, vous l’aurez compris, j’en suis fan.

BON PLAN  : Les produits Référence sont actuellement à -40% sur le site. Profitez-en si vous voulez vous trouver une bonne routine adaptée et respectueuse de votre peau. 

Lien vers le site Référence : http://www.reference-boutique.fr/

Avis général : Référence est une marque que je ne suis pas prête de laisser de côté. J’ai été très satisfaite de tout ce que j’ai pu tester et je compte passer commande très prochainement pour en découvrir davantage.

Sonia

Publicités

Revue : la marque « Merci Handy »

DSC01021

CATÉGORIE : REVUE 

Bonjour à tous et à toutes,

Aujourd’hui on se retrouve pour parler des gels antibactériens « Merci Handy ». Pour la petite histoire, ces gels sont nés de l’idée de trois amis qui déjeunent souvent dehors sur Paris. Ils se sont rendu compte que les gels antibactériens traditionnels étaient vraiment gros et pas pratiques à transporter. De plus, ils n’aiment pas l’image d’hypocondriaque que cela renvoyait d’eux devant les autres. Ainsi, ils ont eu l’idée de créer des petits flacons faciles à glisser dans la poche qui ne rendent pas les mains sèches et qui ne sentent pas la vodka. .

Points positifs : 

  • Les différentes odeurs : Citron Pressé, Flower Power, Lollipop, Encens du Japon, Black Vanilla, New Wave.
  • Le packaging franchement sympa et fun par rapport aux gels traditionnels.
  • L’aspect pratique du produit : Ils sont ni trop gros ni trop petits et ils sont faciles à emporter partout.
  • La douceur des mains après les avoir utilisés : Ils ne sont pas abrasifs car ils sont enrichis en vitamine E.
  • Dans certains Monoprix, ces gels sont vendus (une amie m’a d’ailleurs informé qu’ils étaient un peu moins chers là-bas)
  • Le petit message sympa qui arrive dans le colis de la part d’un(e) membre de l’équipe.

Points négatifs :

  • Le prix : 3€ pour les senteurs traditionnels et 4€ pour les éditions limités pour 30mL. Mais je tenais tout de même à nuancer : Ce gel dure longtemps donc c’est assez rentabilisé.

Les odeurs que j’ai pu tester : 

  • Flower Power sent divinement bon, c’est d’ailleurs mon préféré
  • Citron préssé est très agréable car il est frais.
  • Encens du Japon est peut-être celui que j’aime le moins n’étant pas une grande amatrice de ce type d’odeur. Par contre, il plaît beaucoup à ma mère.

Lien de l’eshop : http://www.mercihandy.fr/collections/pour-des-mains-douces

DSC01024

Avis général : 

Ces gels sont pour moi une révolution. J’aime beaucoup avoir les mains propres et malheureusement je n’aimais pas tellement les gels traditionnels parce qu’il faut le dire, il ne sente pas bon alors que ceux de Merci Handy sont vraiment top pour le coup. Vous imaginez bien que pour moi qui prends tout le temps les transports parisiens, ces gels furent bien évidemment accueilli les bras ouverts.

Et voilà pour cet article, j’espère que ça vous aura plu.

Immanquablement vôtre, Laura

Revue : La marque « LUSH »

DSC01002

CATÉGORIE : Revue 

Bonjour à tous et à toutes,

Aujourd’hui on se retrouve pour parler de Lush. Alors Lush et moi c’est une longue histoire qui n’a pas vraiment commencé bien : Je ne supportais pas de rentrer dans les différents magasins à cause de l’odeur que dégageaient certains produits. De plus, tout me semblait chimiques, trop colorés, pas naturel.. Finalement, je me suis dit qu’il ne fallait pas que je reste sur des préjugés et j’ai bien eu raison.

Qu’est que Lush ? 

Lush c’est une marque qui fabrique ses produits à la main, à base de fruits, de légumes, d’huiles.. afin de faire des produits de qualité. Leur but d’être transparent. En effet, Mark Constantine, le fondateur explique qu’il n’aimait pas ce qu’il lisait sur les étiquettes car personne ne comprenait jamais rien à ce qu’on utilisait dans notre vie de tous les jours. De plus, Lush lutte contre les tests sur les animaux. Cependant, Lush n’est pas une marque bio car ils ne sont pas certifiés par un label (souvent, des blogueuses et youtubeuses se trompent sur ce dernier point).

DSC01007

DSC01010

Le Rafistoleur : 

Qu’est-ce que c’est ? : 

Le Rafistoleur est un après-shampooing qui est conseillé aux gens qui ont « bousillé leurs cheveux » mais qui n’ont pas « le temps de faire un soin pré-shampooing ». Le rafistoleur est là pour adoucir les cheveux et les rendre doux grâce au melon cantaloup aux vertus nutritives,  au yaourt bourré de protéines et aux huiles raffermissantes de jojoba et d’olive. L’absolu de feuille de violette et de fleur d’oranger s’occupe de l’odeur.

Points positifs : 

  •  Les ingrédients utilisés
  • Pas besoin de beaucoup de produits
  • La texture est fondante et agréable
  • L’effet démêlant sur mes cheveux (même si ce n’était pas vraiment ce que j’attendais de ce produit)
  • L’odeur qui reste sur mes cheveux.

Points négatifs : 

  • Mes cheveux ne sont pas vraiment doux et cet après-shampooing ne se suffit pas à lui-même dans mon cas. Je l’ai testé avec et sans huile pour cheveux et le résultat n’est pas le même.
  • Le prix : 15€45

Note : 6,5/10 : Le rafistoleur n’est pas mal mais ce n’est pas ce que j’ai besoin et pour moi, il n’est pas adapté aux gens qui ont des cheveux ultras bousillés comme l’informe la description du produit. Je le verrais plus sur des gens qui cherchent à avoir des cheveux plus doux mais qui les ont déjà en bonne santé. Je ne rachèterai pas ce produit. En magasin, j’ai également pu tester grâce au vendeur « R&B » un soin capillaire à mettre sur ses pointes et je n’ai pas du tout aimé (il m’a collé les cheveux, ça ne sentait pas franchement bon et il n’a pas été efficace car à part masquer les fourches pour 10 minutes, je n’ai rien vu). Les produits capillaires de Lush ne sont pour l’instant pas mes préférés.

DSC01013

Le masque frais « Balançoire »: 

Qu’est-ce que c’est ? : 

Ce masque est conseillé pour les peaux mixtes qui ne savent pas ce qu’elles veulent. Le masque s’occupe de retirer la saleté en profondeur (via l’attapulgite et le kaolin), exfolier pour ôter les peaux mortes et lisser la peau (via les amandes et les coques d’amande moulues) mais également hydrater (avec l’agar-agar, l’huile d’amande douce et la lavande qui contrôle le sébum).
Ce masque fait partie des « masques frais » : Il a une durée de vie d’un mois à date de sa fabrication. A conserver absolument au frigidaire.

Points positifs : 

  • Il enlève les points noirs
  • Il donne bonne mine
  • Il sent bon
  • Il est agréable : Ne démange ou ne tiraille pas.
  • Il est 3 en 1 : Il exfolie, nettoie et hydrate, que demander de plus pour une flemmarde comme moi ?

Points négatifs : 

  • Le fait qu’il ait une date de péremption (je connais des gens qui ont dû le jeter vu qu’il avait moisi). Etant trois à la maison à l’utiliser, il fait l’affaire. Cependant, il ne faut pas l’oublier quand on est seule à l’utiliser.

Note : 9/10 : Ce masque est désormais mon préféré. L’effet bonne mine reste au moins 2 jours et il marche vraiment bien, j’ai été assez surprise. Autant Lush ne sont pas vraiment fort pour l’hydratation des cheveux, autant pour le visage c’est autre chose.

DSC01015

Le shampoing solide « Honey I washed my hair » 

Qu’est-ce que c’est ? : 

Ce shampoing est ce qu’on appelle un « shampoing solide ». Il fait 80 à 100 lavages (soit 3 bouteilles classiques). Il permet de moins polluer. Il est composé de miel issu du commerce équitable, d’orange douce et de bergamote. Lush nous explique que son parfum de miel-caramel apportera à vos cheveux en plus d’une odeur gourmande, brillance et douceur!

Points positifs : 

  • économique
  • packaging pratique : idéal pour partir en vacances, pourquoi s’encombrer avec des gros flacons de shampoing.
  • mousse énormément
  • une composition très naturelle malgré l’usage de SLS (qui peut irriter le cuir chevelu de certaines personnes). j’ai été agréablement surprise de voir le miel en 2e position dans la liste des ingrédients!
  • rendu : cheveux tous doux, brillants, ça m’a un peu éclairci les pointes (surprise car je suis bien brune, mais j’aime), décolle les racines et donc donne un peu de volume à la chevelure.
  • une odeur de miel-caramel à tomber, et qui reste sur les cheveux dans la journée

Points négatifs : 

  • irrite un peu le cuir chevelu : l’usage de SLS (effets différents selon les personnes)

Note : 8/10 : Un bon shampoing économique et efficace. Peut ne pas convenir aux personnes ayant un cuir chevelu très sensible : contient SLS (agent moussant qui peut irriter, en décapant).

DSC01019

L’échantillon de « Mask of Magnanminty »  

Qu’est-ce que c’est ? : 

Quand vous vous rendez à Lush, vous avez le droit de demander de tester un produit gratuitement en échantillon. J’ai donc choisi ce masque. Ce masque est un mélange d’ingrédients doux et efficaces pour nettoyer, calmer et dégager la peau. De plus, il est rafraîchissant car il à la menthe (pour purifier le visage).  Il faut le laisser poser 15 minutes

Points positifs : 

  • 2 en 1 : exfolie et masque en même temps, donc économique
  • auto-convervé (le vendeur m’a expliqué les masques auto-conversés ont la propriété de se conserver eux-mêmes par un mélange subtil d’ingrédients naturels (un équilibre), sans conservateurs et diffèrent des masques frais mais gardent les mêmes propriétés). Donc se conserve plus longtemps
  • efficacité : laisse la peau toute douce, avec un film d’hydratation, efficace sur les points noirs, purifie bien la peau et lui donne un joli éclat
  • l’effet frais que procure la menthe : idéal les jours de canicule, c’est la vie!
  • la composition top : très clean pour du non bio

Points négatifs : 

  • son prix et la grosse quantité de produit : ne se vend que par 315 g (donc il faut vraiment le tester avant de l’acheter au risque qu’il ne plaise pas)
  • pique un peu au niveau des joues, dû à l’effet mentholé mais c’est très supportable. peut ne pas convenir aux peaux très sensibles

Note : 9/10 : j’adooore! un gros coup de coeur.

Avis général : Lush me plaît parce que Lush propose un concept différent. Cependant, je le trouve plus efficace pour la peau que pour les cheveux. Je pense tester la prochaine fois les éthifrices et d’autres masques ainsi que des produits pour le corps et pour le bain. Si vous avez pu tester Lush, n’hésitez pas à me donner vos avis et vos coups de coeur ainsi que vos déceptions. Et voilà pour cet article, j’espère qu’il vous plaira.

Immanquablement vôtre,

Laura

CATEGORIE : ETUDES « Les idées reçues sur les études de médecine »

Doctor in white apron standing with stethoscope

Bonjour à tous,

On se retrouve aujourd’hui pour un article sur « les idées reçues sur les études de médecine ».

En effet, il y a tout un imaginaire autour des études de médecine conçu par la société, parfois vrai, parfois faux. Il faut l’avoir vécu pour pouvoir répondre à ces questions, qui restent une « zone obscure » pour bien du monde. Tantôt on idéalise les étudiants en médecine, tantôt on les incendie de critiques.

Mais finalement qui sont vos médecins de demain ?

Comment se fait cette « fameuse sélection d’entrée », et « ce concours tant redouté ».. « Qui peut rentrer en médecine? »

Je vais essayer de couvrir des questions à la fois sur le concours de 1e année de médecine (PACES) et les études en elles-mêmes.

Let’s got!

 

I/ Le concours d’entrée en médecine : la PACES (Première Année Commune aux Etudes de Santé).

Etudiant-fatigue-648x405-648x400

Petite introduction : Dans ma fac (sur Paris) sur près de 2000 candidats il fallait arriver dans les 146 premiers, pour espérer entrer dans ce cercle fermé que sont les futurs médecins. Le nombre de candidats dans chaque promo de faculté et le numerus clausus (nombre de candidats pris) varie en fonction des fac en France, c’est le ministère de la Santé qui détermine chaque année le nombre de places. Ce concours est « une année commune » car il permet l’entrée dans les filières « médecine », « kinésithérapie », « docteur en pharmacie », « sage-femme ». Pour chaque filière, un numérus clausus est prévu (le concours est commun au 1e semestre et au second semestre il y a une matière différente dans chaque filière en plus du tronc commun à préparer, on est libre de se présenter aux 4 concours ou 1 seul,..). Ces études sont connues pour leur côté très sélectif, qui nécessite une mémoire d’éléphant et seuls 10% de la promotion l’ont primants (du premier coup), énormément d’étudiants ont leur première année de médecine en doublant cette fameuse année. Beaucoup d’idées reçues véhiculées notamment par les étudiants en médecine eux-mêmes (les fameux doublants) circulent et ont fait une réputation de cette année charnière (notamment pour effrayer les primants, il ne faut pas être dupe)! Passons aux questions :

1) « j’ai eu un bac L ou ES, je ne peux pas aller en médecine » : Faux! Les facultés de médecine de France acceptent toutes les séries du bac général. Cependant, il est vrai qu’ayant majoritairement des matières scientifiques en médecine (notamment en première année : des mathématiques, notamment beaucoup de statistiques ; des sciences humaines ; de la physique-chimie), une petite mise à niveau est parfois nécessaire. Il existe des classes préparatoires avant de commencer la première année de médecine, permettant une mise à niveau dans les matières scientifiques : notamment en mathématiques et physique-chimie. Cependant vous pouvez aussi tenter votre première année sans investir dans une préparation payant de mise à niveau avant. J’ai d’ailleurs une amie qui est une très bonne élève de ma promotion en 5e année qui est issue d’une série L, qui a fait une année de mise à niveau et qui a eu sa première année du premier coup ; elle est brillante et la différence ne se voit absolument pas actuellement qu’elle soit issue d’un bac L ou autres. Ne vous fiez pas aux apparences ! Seule la motivation compte en médecine et l’investissement ! En revanche, je ne nie pas que l’année de préparation est parfois nécessaire pour les séries L (car il y a quand même une différence de niveau en mathématique et physique-chimie, des choses que les étudiants en filière littéraire n’ont pas eu au programme,..)

2) « Je n’ai pas eu de mention au bac, ce n’est même pas la peine de tenter médecine»  : Faux! Une chose est fascinante en médecine : c’est que la première année est une mise à 0 d’absolument tout votre parcours antérieur! Que vous ayez été un élève brillant jusqu’ici ou médiocre, avec le bac au rattrapage ou même de justesse, eh bien aucune différence! D’ailleurs les facultés essayent dans leur sélection de bacheliers d’avoir des étudiants de niveau homogènes : autant de sans mention, que mention assez bien, bien ou très bien. Par ailleurs, la première année de médecine nécessite une motivation d’aplomb, un travail sérieux, régulier et acharné. Ce n’est pas le plus intelligent qui va forcément réussir sa médecine, mais c’est une sorte de bourrage de crâne, c’est celui qui va le plus faire « du bachottage », « lire lire et relire », « s’exercer », « apprendre limite par coeur ». Il faut une bonne mémoire. Cependant je modère un peu ce propos, car j’ai toujours été une adepte du : je n’apprends pas par coeur, je comprends les notions et ainsi je retiens l’information. Et à vrai dire je l’ai appliqué aussi en médecine, et ça m’a réussi, il faut une tête « bien faite » en médecine, autrement dit un raisonnement logique, cohérent et tout rangé dans des cases dans sa tête. Enfin, je finirais par dire que l’ambiance n’est pas la même : au lycée, on est accompagné, on nous dicte un peu ce qu’on doit faire (contrôle continu, aide des professeurs, davantage d’heures de cours, exercices et TP pour bien comprendre les notions,..). A la faculté c’est un autre monde, les matières sont inconnues (biologie cellulaire, anatomie, biochimie, bactériologie, statistiques,..), le professeur qui vient faire son cours et parle pendant 2h sans s’arrêter, aucune question ne peut être posée (au risque d’avantager certains étudiants), cours en amphi de 500 personnes, d’autres amphi avec projection du cours (donc s’habituer à ne pas avoir une personne en face de soi,..), être totalement autonome de travailler quand on veut et sans consigne du professeur, on a « juste » la date échéance mais au risque de se dire « c’est dans longtemps »,.. En gros il faut à la fois jongler entre le temps d’adaptation et la difficulté des cours de première année, ce qui n’est pas évident, trouver aussi une nouvelle méthode de travail car la dose de travail demandé et à ingurgiter n’est pas la même! Je me rappelle très bien avoir été choquée par le fait de faire un cours de 2-3 mois au lycée avec TP en 2H de cours en médecine. La quantité de travail est colossale! Parfois même les meilleurs éléments du lycée peuvent se laisser prendre par la panique. Tout est différent, c’est vraiment un nouveau départ. D’ailleurs on ne m’a jamais plus demandé pendant mes études supérieures quel type de mention j’avais eu,.. Cela ne fait aucune différence!

3) « Je fais spécialité SVT au bac car je serais avantagé en médecine » : Faux !  Il n’y a aucune spécialité qui aide à préparer ce concours ou à s’avancer! Puisque la médecine reprend à 0 les notions mais en accéléré. Les bacs S spécialité svt auront fait peut-être 1 à 2 chapitres vus dans une matière de médecine (ce qui n’est absolument rien vu l’énormité du programme) ; et de même pour les spé math et physique-chimie! ça revient strictement au même ; et aucune n’avantage plus qu’une autre en médecine.

10153162_774072952605972_8433730753094916839_n

4) « Les doublants empêchent les primants de prendre les cours en perturbant ses derniers. »Faux! En médecine c’est chacun pour soi. Même les doublants se méfient entre-eux. C’est l’année de la méfiance, chacun est pour soi. Cela peut différer en fonction des facultés, mais en tout cas la médecine d’aujourd’hui diffère de beaucoup de celle d’autrefois : chacun travaille de son côté, et je n’ai jamais eu à me plaindre de cela personnellement. Ils peuvent seulement faire des remarques pour « apeurer » les étudiants les moins sûrs d’eux ou un peu fragiles (type crier « sélection » dans l’amphi et des remarques par rapport au concours), mais après ça reste des ambiances bon enfant et tout le monde est stressé au max donc la plupart du temps c’est plus des remarques à prendre à la légère et pour défaire les ambiances un peu lourdes. Il suffit de ne pas les prendre au sérieux. Rien de grave.

5) « Je suis primant, donc je suis sûr de ne pas avoir ma PACES cette année » : Faux! Un primant a tout autant ses chances qu’un doublant! Il suffit d’être motivé, et de ne pas se laisser avoir par l’atmosphère qui plane autour de cette première année et essayer de dédramatiser.

6) « J’ai peur d’aller en médecine à cause du bizutage » : Faux ! Le bizzutage est interdit par la loi. Aucune crainte à avoir de ce côté-là.

Vie_de_Carabin_2

7) « Ahh la PACES c’est dur mais après c’est « tranquille » : Faux ! Bien au contraire, les choses sérieuses commencent après. Je dirais même que c’est d’autant plus dur après. On rentre dans la « vraie médecine » après cette première année, ce n’était qu’un amuse-bouche. Le pire est à venir j’ai envie de dire (c’est triste, décourageant, mais c’est malheureusement la vérité). Mais il faut aussi nuancer, si vous êtes passionné : c’est aussi la vraie médecine et son côté fascinant qui commence après. Le plus dur dans ses études n’est pas finalement de toujours réviser mais la fatigue physique qui fait qu’on a parfois du mal à suivre et que les nerfs craquent facilement à ce moment-là. Réfléchissez bien avant d’entrer en médecine, ce n’est pas une décision à prendre à la légère. C’est un métier formidable une fois les études terminées, mais les études parfois épuisantes mentalement et physiquement, on finit usés et beaucoup d’entre nous avec une amertume car parfois maltraités pas nos aînés en stage (le mythe des chefs qui parlent mal aux étudiants n’est malheureusement pas faux, ce n’est heureusement pas la majorité, mais on est quand même souvent pris comme brancardier ou secrétaire pour faire des photocopies et ranger toute la matinée, ce n’est pas toujours cela ; mais c’est des études où il faut clairement se faire une sacrée carapace sur les remarques,..).

11737845_1020034068009858_5993043764515831126_n8) «  Pour réussir sa PACES, il faut réviser jusqu’à 2h du matin et se lever à 5 h pour être sûr d’avoir une place en amphi » : FAUX ! Il y a énormément d’idées reçues sur le rythme de travail d’un étudiant en médecine. Il n’y a pas UNE méthode, ni UN rythme. On est tous inégaux, et tous uniques : ce qu’une personne va faire en 1H l’autre pourra le faire en 6H. Et tout dépend aussi de notre niveau de concentration à l’instant T. Il y a beaucoup de mythes autour du fait « en première année tu ne sors plus », « tu ne vis plus » : Je tiens à dédramatiser. Certes c’est une année avec un investissement personnel important, mais en aucun cas vous allez ne plus sortir de l’année, sinon bonjour les burn-out, suicides et j’en passe,.. ! Il faut s’aérer l’esprit dès que vous saturez, rien de plus mauvais que de travailler en étant en surmenage, et avec un esprit déjà fermé à l’apprentissage! Prenez le temps d’exercer une activité physique si ça vous aide à vous défouler ou vous aérer. Gardez quelques activités hors médecine, sans pour autant sortir tous les week-end (car clairement ce n’est pas possible), mais essayer de vous aménager quelques sorties dans le mois hors médecine. Personnellement, j’ai pu aller au concert de Katy Perry avec une amie en première année de médecine, et j’ai eu mon concours primante. Je ne regrette absolument pas. il y a un temps pour tout! Justement un bon étudiant, est un étudiant équilibré dans sa vie!

II/ Les études de médecine

bouquins-vie-de-carabin

Pour revenir sur mon cas personnel,

J’ai eu ma première année de médecine du premier coup, en étant primante. Je ne suis pas une surdouée ni une espèce de génie. Loin de là, je suis juste quelqu’un qui a toujours voulu exercer ce métier (depuis toute petite), qui a fait « ce qu’elle pouvait » pendant la première année, j’ai fait de mon mieux, en donnant tout ce que je pouvais. Ma journée type était : je commençais à travailler à 9h du matin, jusqu’à 20-21h le soir, parfois 22h (parfois moins selon mon état de saturation), avec des pauses toutes les 2-3H, à midi (d’1h),.. J’avais pris également une prépa « Medisup » pour m’aider à préparer ce concours à côté. J’ai eu du mal à démarrer au 1e semestre et à trouver ma méthode, c’est surtout au 2nd semestre où je me sentais plus à l’aise dans ma méthode de travail et les matières m’inspiraient plus aussi. il ne faut jamais lâcher, et faire de son mieux. je me suis rendue tellement malade avec ce concours : pour vous dire la veille du concours du second semestre j’étais aux urgences 😉 Incroyable ! Avec du recul on en sourit, ne vous inquiétez pas! C’est une chose que l’on vit 1 fois dans sa vie, c’est à la fois incroyable et horrible. C’est la pire expérience de ma vie, mais c’est aussi là qu’on apprend ce qu’est le dépassement de soi. Après le concours du second semestre, je commençais à faire des fiches du programme pour l’année suivante en pensant être doublante, pour vous dire ! J’ai pleuré au moins pendant 30 min le jour où j’ai appris la bonne nouvelle! La médecine offre l’opportunité d’évoluer très rapidement niveau maturité et aussi niveau connaissances au long des études : on apprend très vite !

Il existe aussi beaucoup d’idées reçues sur les études de médecine elles-mêmes, en voici quelques-unes :

11700843_1021655664514365_7669660129770419862_n

1) « Une image positive dans le grand public » : Oui et Non ! On idéalise les médecins, mais moins qu’avant! Beaucoup de patients n’ont aucune reconnaissance. En effet, je me permets de vous exposer mon point de vue qui est partagé par beaucoup de mes confrères, un médecin consacre toute sa vie et sacrifie parfois beaucoup (sa jeunesse, sa famille, sa vie sociale, sa propre santé) pour les soins accordés à ses patients. Le médecin attend en général une certaine reconnaissance de la part du patient, un simple merci, ou simplement de la politesse. Vous seriez surpris de la méchanceté et de l’irrespect, voire de l’agressivité et violence de certains patients auprès du corps médical (vécu aux urgences : coup de couteau car ils jugent qu’ils attendent trop quand le médecin réanime l’arrêt cardiaque d’à côté,..), la réalité c’est qu’on est en sous-nombre et surmenés, surbooqués  : on nous reproche de ne pas assez travailler (comme si 24H sans dormir était normal quand on opère des patients), de gagner de l’argent facilement, d’être riche (vous seriez surpris du salaire d’une étudiante en médecine BAC+5 et de certains médecins dans le public en milieu hospitalier). Une quantité de plus en plus grandissante viens consulter en cabinet et toisent leurs médecins, et jugent qu’ils doivent prescrire telle chose parce que « ça leur est dû », « qu’on nous paye pour ça ». Combien de fois j’ai entendu « je veux un arrêt de travail »,..  La liste serait très longue. Mais parfois vous seriez choqué du comportement de certaines personnes.

1909514_917794904900442_138588671565694362_o 10311197_884967568183176_4960350668666151788_n 11406128_1013710241975574_3694611465942693384_o

2) Salaire d’un étudiant en médecine BAC+5 : 200e/mois, 25e la garde de 12h sans dormir la nuit.. Faites 2 pleins d’essence à la fin du mois et achetez-vous un paquet de bonbons et on y est! Autant vous dire, que soit vous vivez chez vos parents pendant vos études, soit c’est impossible.

3) « Les étudiants en médecine n’ont pas de vie » : Comme je l’ai dit plus haut, un bon étudiant en médecine, est un étudiant qui mène une vie équilibrée. 70-80% de révisions, 20% de loisirs-vie sociale. Il faut s’organiser des moments de pauses, sinon ce n’est pas vivable! Il faut s’organiser pour arriver à trouver le bon équilibre entre vie familiale, sociale, études, sommeil/santé,.. Donc oui un étudiant en médecine vit malgré tout : il peut partir en vacances, n’exagérez pas! Il peut sortir quand il veut à condition d’aménager son emploi du temps. L’objectif est d’arriver au bon équilibre. Il existe de tout en médecine (tout comme dans n’importe quelle filière) : les fêtards, les hyper-studieux, les entre-deux, ceux toujours en vacances, ceux qui sont toujours à la bibliothèque,.. L’objectif étant à la fin de valider chaque année et réussir son concours de 6e année pour avoir la spécialité de son choix et dans la ville qu’il souhaite. Il existe autant de personnalités en médecine que d’individus, comme pour la première année, rien n’est « interdit », à condition de rester raisonnable et de garder toujours en tête son objectif qui est de devenir médecin même si le nombre d’années est long.

vdm-lavisite

4) On a vite des responsabilités : On débute les stages hospitaliers à mi-temps très rapidement dans notre cursus (en 3e année de fac), en changeant de service tous les 3 mois. On est vite amené à examiner les patients seuls au lit du malade et avoir un raisonnement médical. On nous responsabilité beaucoup. J’ai faits ma première ponction lombaire en 3e année. Ma première participation à une césarienne en fin de 2e année.. On est vite plongé dans ce monde.

Vie-de-Carabin-2

Voilà pour cet article sur les études de médecine.

J’espère qu’il aura pu vous apporter un peu de lumière. Si vous avez des questions, n’hésitez pas!

Bonne journée à tous!

She In + Wishlist

Catégorie : Vêtements / Bon plan / Wishlist 

Bonjour à tous et à toutes,

Aujourd’hui, on se retrouve pour un article assez rapide sur une marque : « SheIn ». En plus de vous présenter ce bon plan, je vous laisse découvrir une sélection de mon choix, ma toute première wishlist du blog.

Présentation de la marque : Aujourd’hui on se retrouve pour parler de la marque chinoise « Shein ». Cette marque propose des vêtements et accessoires depuis 2008. Leur objectif est d’offrir des habits issus de la dernière mode avec un prix plus bas que celui qu’on peut trouver en magasin. Shein cible une clientèle féminine de 18 à 35 ans environ qui adore la mode. Depuis mai 2012, la marque livre en France.

Pourquoi cette marque est un bon plan ? : On retrouve des vêtements magnifiques à prix bas. De plus, quand je regardais le site, j’ai pu retrouver des vêtements de chez différentes marques que j’avais vu quand je faisais mes soldes à prix plus bas.

Ma Wishlist : J’avais vraiment envie de faire une wishlist basée sur un site particulier et j’ai donc choisi Shein. Les vêtements que j’ai choisis sont souvent des robes et la plupart des choses sont de ma couleur du moment (cad le bleu). J’ai également été agréablement surprise de voir que SheIn faisait des pinceaux et je pense passer commande pour les tester et voir (ils sont environ 15$). Toutes les tenues ont à peu près le même prix (15$) .


pagekkf

Voici un lien vers leur site, si vous avez envie d’y faire un petit tour : SheIn

N’hésitez pas à me dire quels sont vos vêtements préférés de ma petite sélection ou me donner vos avis sur cette marque si vous avez pu la tester. Une fois que j’aurai commandé quelques-uns de ces vêtements, je reviendrai vers vous si cela vous intéresse pour vous donner mon avis sur cette fameuse marque. Je vous souhaite une agréable journée.

Immanquablement vôtre,

Laura

« Chute de cheveux »

masque-chute-cheveux

CATÉGORIE : SANTE / CHEVEUX

Bonjour à tous,

Aujourd’hui on se retrouve pour un article spécial santé. J’ai décidé de vous faire de temps en temps, selon la demande des « billets » rapides sur des questions que vous vous posez. L’objectif n’étant pas de vous faire un cours de médecine, mais de répondre à vos interrogations comme je peux, avec l’avis semi-expert d’une étudiante en 6e année en médecine.

DISCLAIMER : ATTENTION, la médecine sur le net n’existe pas! En aucun cas un médecin ne peut poser un diagnostic sans examiner le patient avec ses yeux et s’aider de l’auscultation, la palpation,.. Un patient c’est une personne dans son entier, ce n’est pas un organe ou un symptôme, un médecin raisonne toujours avec connaissance de vos antécédents médicaux personnels, familiaux, chirurgicaux,.. en fonction de votre personnalité également, votre demande,.. Il y a tout un tas de choses qui rentrent en compte avant d’établir un diagnostic. C’est pourquoi, si vous me demandez de poser un diagnostic sur des symptômes, je ne pourrais pas y répondre avec exactitude, mais seulement vous apporter un peu de lumière ou vous aider à la compréhension de certains « points santé ». Si vous souffrez de symptômes sévères, n’oubliez jamais qu’il faut en parler à votre médecin de famille : le médecin généraliste est le professionnel de santé le plus proche et le plus apte à répondre à toutes vos interrogations sur votre santé.

On passe au billet du jour après cette petite mise au point.

Question du jour : « A quoi est due la chute de cheveux ?  » « Que puis-je prendre pour y pallier ? ».

  • Quelques rappels sur « qu’est-ce que le cheveu ? » « la croissance du cheveu » : 

Le cheveu : c’est une matière vivante, tout comme vos organes. Il existe une croissance du cheveu en 3 cycles :

1) phase de croissance : croissance de 0,3 mm/j pendant 3 à 6 ans, elle détermine la longueur du cheveu. Cette phase de croissance nécessite des facteurs pour aider à la pousse du cheveux, dont : les apports nutritionnels (fer, protéines, zinc, vitamines),

2) phase d’involution : qui dure environ 3 semaines,

3) phase de repos : 2-6 mois et qui prépare un nouveau cheveu dans un nouveau cycle.

Les cheveux ne sont pas tous à la même phase du cycle.

La normale : il existe une chute « normale » permanente, qui concerne 30 à 150 cheveux/jour, c’est très variable d’une personne à une autre. Il faut savoir aussi que le nombre de cheveux diminue avec l’âge.

ATTENTION : Nous allons nous intéresser dans ce billet à la chute de cheveux « bénigne », passagère ; nous ne parlerons pas de l’alopécie, ni des pelades.

  • Fréquence de la chute de cheveux saisonnière : C’est un problème fréquent chez les 2 sexes : Souvent plus banalisé chez l’homme jeune, il peut être un sujet d’angoisse chez la femme car cela touche directement à sa féminité, son identité!
  • Je souffre de chute de cheveux, comment savoir si c’est grave ou important de là à en parler à mon médecin ? 

Il faut savoir que dans la vie d’une femme, nous souffrons toutes d’une chute de cheveux saisonnière et passagère (phénomène aigüe qui dure en général 1 à 2 mois max), qui peut être accentué lors de périodes de fatigue, surmenage, stress,.. Cela n’est en général pas grave, c’est passager et la pousse des cheveux se normalise seule (pas de traitement). Ce qui doit vous inquiéter c’est si le phénomène persiste plusieurs mois, que ça se devient chronique (4-6mois), ou que la perte de cheveux vous semble très importante (norme : 30-150/j). Cela peut sembler bête mais on est le premier averti lorsque l’on sent que son corps « ne va pas comme d’habitude », c’est des signaux que nous envoie notre organisme. Les phanères (cheveux, ongles) sont des stigmates simples de la santé de votre organisme. Un corps surmené, ça peut se voir par des petits signes tels que la chute de cheveux..

Quel est le rôle du généraliste ? (ATTENTION disclaimer : chaque médecin a ses méthodes d’examen, il n’y « a pas une méthode », je vous parle là de l’examen que j’ai vu dans ma pratique et dans les livres. Ne venez pas me voir si votre médecin ne suit pas cet examen lol 😉 ).

Il va dans un premier temps examiner l’aspect du cuir chevelu : existe-t-il des plaques d’alopécie ? l’aspect du cuir chevelu (cuir chevelu irrité, squames..), l’aspect du cheveu & son état (épais/fins,cassé…), résistance à la traction (ne soyez pas étonné si votre médecin se met à tirer légèrement sur vos cheveux, il teste leur résistance), atteinte des autres aires pileuses (ongles, ..).

Des questions que peut vous poser votre médecin : depuis quand souffrez-vous de chute de cheveux ? la rapidité de l’installation ? votre âge ? vos antécédents médicaux ? vos antécédents familiaux (cas similaires dans la famille ?), prise de médicaments (notamment contraception,..) ?, habitudes cosmétiques (défrisage, traction, coloration,..)?, traitement déjà pris pour ce problème ?

Cela permet au médecin de déterminer s’il s’agit d’un phénomène passager, bénin, sans gravité, ou s’il faut faire des explorations,.. voire vous adresser à un dermatologue. Il tiendra compte aussi de votre inquiétude. Il faut dédramatiser le problème : A chaque problème une solution. 

  • Les causes de la chute de cheveux : (du plus fréquent au plus rare,..)

stress, fatigue, choc émotionnel, inter-saison, post-grossesse/accouchement, fièvre élevée, post-opératoire : Comme je vous l’ai dit plus haut, le cheveu est le reflet de l’état de votre organisme, des périodes de surmenage peuvent aboutir à des chutes de cheveux accentuées. 

– une carence en fer : Très fréquente chez la femme du fait des pertes menstruelles chaque mois. Une petite prise de sang permet à votre médecin traitant de déterminer si vous êtes anémiée. Ne vous inquiétez pas, toutes les femmes ne sont pas anémiées! Une alimentation équilibrée et diversifiée à base de protéines et aliments riches en fer permet normalement de pallier « aux pertes ». Malheureusement pour les végétariens, les protéines végétales ne contiennent pas autant de fer et de protéines qu’un bon steack (désolé de vous l’apprendre) : le cheveu a besoin pour bien pousser de fer et protéines. De même, l’anorexie est une maladie grave, qui conduit à des carences importantes. 

– hyperthyroïdie (= une thyroïde qui « travaille trop ») : la chute de cheveux est UN des signes d’une thyroïde qui travaille trop. Votre médecin traitant pourra en faire le diagnostic si le problème de chute de cheveux devient chronique et que vous avez d’autres signes d’hyperthyroïdie. Une simple prise de sang fait le diagnostic.

– dérèglement hormonal :  » des ovaires ou des surrénales qui produisent trop d’hormones ». Peu fréquent. 

– maladies auto-immunes (= le système immunitaire qui se « rebelle contre le soi ») telles que le Lupus,.. : je n’entrerais pas dans les détails, c’est peu fréquent. 

  • Vers quels professionnels de santé vous tourner ? : Dans un premier temps votre médecin généraliste, puis si besoin il vous adressera vers un dermatologue.
  • Une prise de sang ? On ne dose la Ferritine (pour recherche un manque en fer) et la TSH (l’hormone thyroïdienne) seulement si le problème se pérennise plus de 3-6 mois (vous imaginez bien les coûts pour la sécurité sociale sinon car c’est très fréquent).
  • Les solutions ? : Je vais vous présenter ici les solutions que j’appelle « para-médicale », autrement dit des cures pour les personnes souffrant d’une chute de cheveux passagère, saisonnière, normale. Des petites solutions pour limiter la chute de cheveux, booster la repousse, avoir des cheveux en meilleure santé.

une alimentation variée, équilibrée : limiter les aliments trop riches gras, trop sucrés, trop salés, les grignotages (qui « fatiguent » l’organisme. On l’oublie mais une alimentation équilibrée et diversifiée dispense normalement des prises extérieures de vitamines,.. Nous disposons de tout ce dont nous avons besoin pour être en bonne santé sans se surcharger de vitamines en para-pharmacie (les études médicales montrent que cela n’entraine pas de bénéfice chez les personnes ayant une alimentation équilibrée et variée). Par ailleurs pour avoir de beaux cheveux : manger des aliments riches en fer, protéines, zinc, vitamines B,.. (cf sur le net pour les aliments riches en vitamines B, fer,..)

faire une activité physique régulière et adaptée à chacun : excellent dé-stressant, mais aussi excellent pour votre « forme physique ».

bien s’hydrater : boire au moins 1,5L/J à 2L. Même si c’est difficile pour toutes, l’hydratation est indispensable pour l’organisme.

lutter contre le stress : Chacun ses astuces : trouver des activités dé-stressantes (sport, loisirs,..), trouver un moment pour soi. Il est indispensable quelle que soit votre profession/niveau d’étude, âge de programmer des plages de repos. Petit plus (non indispensable, c’est ce que je prends personnellement et recommandé pour les personnes ayant des vies très actives) : faire 1 à 2 cures de magnésium dans l’année (demander à votre médecin traitant ou en vente libre en pharmacie). Non remboursé par la sécu.

– Cures de vitamines en inter-saison, périodes de surmenage, grande fatigue : Aucune marque « n’est mieux » qu’une autre. Je vous laisse libre arbitre. Perso j’en fais 1 à 2/an pour me booster. J’en fais une en ce moment étant très fatiguée après l’année de travail.

– Vitamines « spéciales » cheveux : ATTENTION on recommande en général des cures de 3 mois, avec une bonne observance (prise quotidienne et pas « de temps en temps »), les effets seront visibles à distances (après les 3 mois de cure).

-> La levure de bierre : riche en vitamines B, selenium, zinc,.. Elle aide à la croissance du cheveu : apporte après la cure brillance, résistance, favorise la pousse du cheveu. Chaque cheveu a une « sensibilité » à chaque produit, il se peut que vous constatiez des effets sur votre chevelure que le voisin ne constatera pas, ou il en aura d’autres,.. Personnellement ça a bien marché sur moi : surtout sur la résistance du cheveu, le cheveu semblait en meilleure santé, et j’ai eu plein « de petits cheveux » qui ont poussés. Je recommande et ce n’est pas très cher en pharmacie, ça évite de se ruiner dans la jungle des produits pour chute de cheveux.

11678-arkogelules-levure-biere-z

-> Forcapil : Je vous parle de ce produit, car je l’ai testé personnellement pendant 3 mois aussi. Je l’ai utilisé tout de suite après la cure de levure de bierre car très fatiguée par mes études, je cherchais une solution « miracle ». Je le trouve cher, mais il est efficace. Je ne serais pas vous dire si la levure de bierre est plus efficace ou le Forcapil. Mais niveau prix je pencherais davantage vers la Levure de Bierre. le Forcapil est aussi un mélange de vitamines B12 et d’oligoéléments,..

forcapil-cheveux-ongles-60-capsules

– Huile de Ricin : réputée par les coiffeurs pour ses vertus sur la fibre capillaire, elle est censée renforcer, rendre votre chevelure plus vigoureuse et aider à la pousse. J’ai aussi testé cette huile, j’ai constaté que mes cheveux étaient plus brillants, et plus résistants.

A16230_1

– Couper régulièrement les pointes : aide à renforcer les racines et favorise la pousse, donne de la vigueur au cheveu.

– je passe sur les traitements ciblés si carence : si carence en fer (supplément en fer,..)..

Comment-lutter-contre-la-chute-de-cheveux_width620

Voilà pour cet article, j’espère qu’il pourra en aider quelques-unes !

C’est une question très fréquente, qui revient très fréquemment en cabinet de médecine générale.

Ne complexons plus les filles, il ne faut pas hésiter à poser vos questions à vos médecins et reprendre confiance, ce n’est pas dramatique ! A chaque problème sa solution !

Sonia

Exposition Harry Potter

HARRY

CATEGORIE : SORTIE DANS PARIS

Bonjour à tous et à toutes,

Aujourd’hui on se retrouve pour parler d’une exposition qui se déroule pas très loin de Paris. Celle-ci est basée sur la saga Harry Potter et nous permet de découvrir les objets qu’on peut trouver dans les films. Si vous êtes aussi fan que moi de ces films, alors cet article est fait pour vous !

L’exposition Harry Potter a déjà été proposé à divers pays, et aujourd’hui c’est le tour de la France. Bonne alternative si vous ne pouvez pas vous rendre aux studios à Londres ou à Universal Studio à Orlando, cette petite exposition vous fera découvrir et vous projettera dans le monde d’HP.  Cette expo a commencé le 4 avril et elle finira le 6 septembre 2015. J’ai personnellement attendu d’être en vacances pour profiter à fond de l’expérience.

Comment l’exposition se passe ? 

Vous pouvez réserver vos tickets sur le net, à des magasins qui vendent des places comme la Fnac ou Carrefour, ou encore les payer sur place. Vous choisissez une date et un horaire qu’on vous propose et vous êtes parti. L’expo prend place à La Cité du Cinéma à Saint-Denis (métro 13, Carrefour Pleyel). Une fois arrivée sur place, vous faites la queue pour prendre une photo : Vous pouvez vous faire photographiez sans devoir l’acheter à la fin. Cette photo se fait sur fond vert et vous avez le droit d’avoir une baguette pour faire des poses avec votre famille ou vos amis. Une fois cette photo faite, on vous fait rentrer dans une salle pour procéder à la répartition des sorciers. Sur place, trois enfants sont choisis (si vous avez de la chance de venir le soir, vous pourrez peut-être être sélectionnés). Un employé leur pose des questions quant à leur maison préférée et le chapeau désigne où les envoyer. Une fois cette répartition faite, vous entrez dans une salle où on vous montre quelques extraits des films histoire de vous mettre dans l’ambiance. L’exposition peut enfin commencer ! Vous commencez tout d’abord par découvrir le train, le fameux Hogwarts Express. De là, vous traversez des salles où des objets protégés par des vitres sont exposés. Certaines salles bénéficient du même décor utilisé pour les films (ex : La cabane d’Hagrid ou le bureau d’Ombrage). Parfois, vous pouvez « participer » plus activement à l’exposition et donc vous amusez à jouer au Quidditch par exemple (version baskets, mais Quidditch quand même). A la fin de votre visite, vous pouvez accéder à une magnifique boutique. Ce qui m’a le plus étonné était l’agencement des étuis de baguettes, wow on dirait qu’on est vraiment chez Ollivanders. Bon, honnêtement tout est vraiment très cher (une baguette environ 45€, un tshirt à 25€ alors qu’on peut le trouver à 8€ chez Primark..).

Combien ça coûte ? 

L’exposition coûte 22€ pour les adultes et 17€ pour les enfants de – de 14 ans.

Les points positifs ? 

– L’impression d’être dans le monde d’Harry Potter pour une petite heure.

– C’est une activité qui change et qui plaît aux plus grands comme aux plus jeunes.

– Si vous êtes fan d’Harry Potter, vous allez forcément aimer voir les décors, les objets, et tout ce qui a fait que les films sont comme ils sont. On se rend compte des détails qu’on ne voyait pas dans les films, tout est parfaitement fait pour que les films soient parfaits.

– Voir en vrai les objets qu’on imaginait plus petit ou plus grand (le diadème de Rowena Serdaigle est minuscule). C’est aussi valable pour les habits : Alors que ceux d’Hagrid ou de Fol Oeil paraissent gigantesques, ceux d’Hermione, Luna ou Bellatrix sont vraiment petits.

– Pour 22€, on vous propose une sorte de « mise en bouche » de l’exposition de Londres, et je pense que c’est une très bonne alternative pour ceux qui ne peuvent payer l’eurostar + l’hôtel + l’expo de Londres.

– Le métro n’est pas très loin de l’exposition et tout est indiqué via des panneaux.

Les points négatifs ? 

– Tout va très très vite. On traînait énormément avec mes soeurs (on s’est retrouvé dans le groupe suivant).

– A peine un groupe entré, qu’on envoie un second groupe, c’est vraiment quelque chose à la chaîne. Certaines personnes du 2nd groupe en avaient marre qu’on puisse prendre le temps de se photographier à côté de choses et d’autres.

– Clairement, on sent que certaines personnes ne sont pas intéressées par Harry Potter, du coup ça critique à droite et à gauche où ça regarde bizarre quand on montre quelque chose du doigt avec les yeux pleins de paillettes qui a fait partie de notre enfance.

– L’irrespect de certaines personnes qui n’hésitent pas à pousser pour aller plus vite malheureusement. Le nombre de gens par groupe est aussi trop important (les horaires qu’on choisit ne sont pas respectés du coup on se retrouve avec des personnes en plus. Par exemple, nous avions le créneau de 11h30 et nous sommes passés avec ceux d’avant..).

– Comme c’est à la chaîne, certaines pièces ne sont plus illuminées une fois que le groupe est parti. Comme nous étions à la fin avec mes soeurs, nous avons donc eu des photos ratées à cause de cela.

– Le prix de l’exposition qui est cher, tout comme le prix de la photo du départ (18€ pour une photo mal faite, avec un montage vraiment digne de ceux que je faisais en CM2 pour couper le fond vert). La boutique de la fin est également excessivement chère (mais bon je m’y attendais).

Bref, une bonne exposition tout de même que j’ai aimé voir et dont je ne regrette pas d’y avoir assisté même si quelques points méritent d’être améliorés. Je trouve ça un peu dommage de ne pas pouvoir prendre le temps de lire toutes les affiches, de voir toutes les choses avec détails quand on est vraiment fan.  Néanmoins, je vous la conseille si vous êtes fan!

Si vous avez pu assister à cette exposition, n’hésitez pas à me partager vos avis. N’oubliez pas de prendre soin de vous,

Immanquablement vôtre, Laura

TAG : « Qui sommes nous » ?

tumblr_mc42jb0m3u1qd7wopo1_500_large

Bonjour à tous,

Moi et Laura on a pensé qu’un petit article sur nous serait de mise, puisqu’on a cru comprendre, que vous pensiez qu’on était 1 seule et même personne à tenir le blog.

Or, il se trouve que l’on est 2 soeurs à co-gérer le blog.

Un nouveau petit article de présentation et pour apprendre à nous connaitre était donc complètement d’actualité.

1 – Une description rapide ? 

– Sonia, 22 ans, étudiante en 5e année de médecine.

– Laura, 19 ans, étudiante en 1e année de licence d’histoire.

Nous sommes toutes les 2 soeurs, et vivons sur Paris (d’où le nom du blog..)

 

Je vous laisse nous découvrir grâce à des petites questions :

2 – Dans quel but avoir créé ce blog?

– Pour pouvoir partager des articles avec des blogueuses, et découvrir de nouvelles choses également à travers la lecture de vos articles. Prendre le temps de discuter, et découvrir de nouvelles personnes.

– Un bon moyen de se faire plaisir à soi-même, et faire des pauses dans nos études : on partage nos envies du moment, nos recettes, nos bon-plans.

– Marquer notre emprunte sur la blogsphère, et gardé en tête nos recettes, nos produits utilisés,..    

3– A quelle heure te lèves-tu ?

– Sonia : Je suis plutôt une lève-tôt, j’ai du mal à faire des grasses matinées sans me sentir à l’ouest toute la journée, ou bien migraineuse. Le plus tard que je puisse faire est 9h30 vraiment quand je suis très fatiguée et en vacances. Sinon j’aime bien me lever tôt.

– Laura :  Je suis une Miss dodo, miss sommeil,  j’adore les grasses matinées, siestes tout ce que vous voulez..  Je peux dormir à n’importe quel moment de la journée et ça les amis, c’est le talent. 

4– Quel est le dernier film que tu as vu au ciné ?

– Sonia :  Les minions 

– Laura : Unfriended 

5– Quelle est ta série préférée ? 

Sonia : Teen Wolf. 

Laura : The Walking dead. Mais j’adore également TW. 

6- Avec quoi détesterais-tu être enfermée ? 

Sonia : Dans un aquarium plein de requins, ou pire dans un bassin plein de requins (même 1 j’aurais une attaque de panique). Ou encore une pièce pleine de serpents. 

Laura : Je détesterais être enfermée avec des insectes. 

7– Plage, ville ou banlieue ?

 Sonia : Plage 

Laura : Plage, obviously. 

8– Été ou hiver ? 

Sonia : été! (bien que noël j’aime tellement!!)

Laura : Hiver (Noël + Cadeaux + Neige + Chocolat chaud + Bougies qui sentent bon + le bonheur des fêtes). En plus, je déteste avoir chaud, je préfère le froid.  

9– Quel est ton parfum de glace préféré ?

Sonia : Ah tellement difficile de répondre à cette question. J’aime changer en fonction de mes envies du moment. Parfois noix de coco, menthe, café, vanille noix de pécan caramel beurre salé (de chez la laitière hum). 

Laura : Selon les saisons, ça varie. En hiver, je dirais plus chocolat/tiramisu alors qu’en été je préfères la framboise/le citron. Mais si je devais en choisir un, ça serait chocolat. 

10- Quelles sont tes couleurs préférées ? 

Sonia : le bleu

Laura : Je n’en ai pas, j’aime absolument toutes les couleurs (sauf le gris et l’orange). 

11- Quelle est ta voiture préférée ?

Sonia : La fiat 500, couleur nacré (je la trouve tellement belle!)

Laura : La citroën C3 bleu clair.

12- Quel est ta fleur préférée ?  

Sonia : Les oeillets, 

Laura : Les coquelicots.

 13– Quel trait de caractère méprises-tu ? 

Sonia : L’hypocrisie et la jalousie. 

Laura : L’hypocrisie et la méchanceté.

14– Quelles sont tes plus grandes peurs dans la vie ?

Sonia : Requins, Serpents.

Laura : Echouer, et les pièces fermées comme les ascenseurs, ainsi que les insectes. 

15– Quels sont tes buts dans la vie ? 

Sonia :      Être heureuse professionnellement, fonder ma famille, pouvoir voyager et profiter un max.. 

Laura : Faire le tour du monde, m’entourer de gens biens et être heureuse. J’aimerai également publier un livre. 

16– Quelle est ta marque de vêtements préférée ? 

Sonia : Naf Naf, Camaieu, H&M, Mango. 

Laura : New Look + Asos + Mango 

17– Quelle est ta chanson préférée ?

Sonia : Moove like jager de Maroon 5. Rien de tel pour donner la pèche le matin!

Laura : J’aime bien changer de chansons tout le temps, je n’aime pas écouter la même chose. 

18- Quel est ton film préféré ? 

    Sonia  & Laura :  Toute la saga « Harry Potter ».

19– Où passes-tu la plupart de ton temps ? 

Sonia : Dans ma chambre sur mon fauteuil à réviser dans mes gros livres, et en stage à l’hôpital.

Laura : Dans mon lit.  #marmotte 

20– Quelle est la ville que tu habites ?

Sonia & Laura : Paris

21- Tes auteurs préférés ?

Sonia : JK Rowling 

Laura : Musso + JK Rowling (mais j’apprécie également certains auteurs de fanfiction dont on sous-estime bien souvent le travail). 

22- Le pays où tu es allé et qui t’as le plus plu ? 

Sonia : Le Maroc et l’Egypte

Laura : Niveau mentalité le Royaume-Uni, niveau paysage l’Egypte. (Plus belle ville du monde = Sharm el Sheikh) 

23- Ton produit make up préféré et indispensable  ? 

Sonia : Mon mascara The Balm qui est vraiment vraiment top.  

Laura : Mon crayon noir pour les yeux de chez Yves Rocher. 

24- Ton soin préféré ? 

Sonia : Crème de jour de chez Référence (peaux mixtes)  

Laura : Mon huile cheveux Merveilleuse de chez Garnier. 

25- Ton odeur préférée ?

Sonia : L’odeur de la vanille, du monoï ou de framboises et l’odeur de l’herbe fraichement coupée.  

Laura : L’odeur de la mer ou du chocolat. 

26- Ta citation préférée ?

Sonia : La vie n’est pas un long fleuve tranquille. 

Laura : The more you care, the more you have to lose. (Harry Potter)

27- Quel est ton domaine de prédilection vis à vis de ton blog ? 

Sonia : J’aime bien faire des articles sur les produits de beautés et les recettes. 

Laura : Je suis plutôt axée sur le capillaire ainsi que la cuisine. J’aime également m’occuper des articles sur les voyages. 

28- Ton plat préféré ? 

Sonia : Le couscous. 

Laura : La pizza la pizza LA PIZZA LA PIZZZZZZZZZZZZZZAAAAAA. 

29- Un pays où tu aimerais bien aller ? 

Sonia : Le Kenya et la Thaïlande 

Laura : L’Inde ou le Mexique ainsi que les îles. 

 

Voilà pour ce petit TAG, j’espère qu’il vous plaira!

Si vous avez des questions n’hésitez pas!

Par ailleurs, si vous avez des envies d’articles, n’hésitez pas aussi à nous en faire part!

J’ai d’ailleurs pensé : Si vous voulez, je peux vous faire des petits billets sur des questions que vous vous posez par rapport à la médecine (ex : les compléments alimentaires marchent-ils vraiment?, je perd mes cheveux quelles sont les causes ?,..

J’y répondrais avec plaisir! 

Enfin, bonne nouvelle :

– Sonia : Je viens d’apprendre hier que je passe en 6e année de médecine,

– Laura : Je passe aussi en 2e année de Licence d’Histoire.

FILMS : UNIVERS FANTASTIQUES / SCIENCES FICTIONS

CATEGORIE : LOISIRS

Bonjour à tous,

Aujourd’hui on se retrouve pour parler films!

L’univers fantastique est un univers que j’aime retrouver dans les films depuis toute petite. En effet, il permet de s’évader, mais aussi d’imaginer des scénario dans sa tête..

Je vous laisse découvrir ma sélection de films fantastiques que j’ai pu voir, avec quelques appréciations. J’espère que cela vous donnera des idées si vous recherchez quelque chose à regarder.

C’est parti !

HUNGER GAMES :

affiche-the-hunger-games-14

Le best-seller du moment. J’ai vu le premier film grâce à une amie qui avait lu les livres et m’a amené découvrir le monde des « hunger games » au cinéma. Ces films sont tellement bien réalisés, et suivent bien les livres. (Oui j’ai lu les livres après avoir vu le 1e volet des aventures de Katniss Everdeen). Je trouve que la saga rend bien hommage à l’auteur des livres, c’est d’ailleurs rare qu’une saga respecte bien les auteurs. Le jeu des acteurs est en plus génial. Je vous le recommande.

DIVERGENTE :

divergente_1_film_affiche

J’ai énormément aimé le 1e volet des aventures. Je l’ai vu au cinéma avec mes soeurs, j’ai trouvé le film bien réalisé, bien que l’histoire soit un peu du déjà vu (mélange de science fiction un peu comme hunger games), mais j’ai adoré le jeu d’acteur de Theo James, qui est tellement beau (moment d’extase). Il tire le film vers le haut! J’ai ensuite lu les livres qui m’ont plu aussi. Cependant quelle déception quand j’ai vu il y a quelques mois l’adaptation au cinéma du 2e volet : il ont changé des choses par rapport au livre et enlevé beaucoup de scène que je voulais voir. Donc je reste déçue. Par ailleurs, il manquait des musiques, comme le 1e volet, où on se laissait enivrer dans les aventures de Tris sur du Ellie Goulding ou encore des musiques de batailles. Là, j’ai trouvé que le film manquait de quelque chose.

LES AMES VAGABONDES :

1fkU0dtt8iCD7s5FXo6jk76RPIo

C’est également une adaptation d’un livre. J’ai trouvé le film bien réalisé. C’est un film qui se laisse regarder tranquillement ; avec un bon jeu d’acteur.

TWILIGHT :

twilight-soundtrack-valentines-day-love-songs

OUTRAGE! Twilight ?!! Non je plaisante. J’ai aimé le 1e film étant ado, bien qu’aujourd’hui je trouve qu’il manque cruellement d’actions et de discours construits (hommage aux phrases niaises de Bella). Mais il se laisse regarder les dimanche soir au fond de son lit. En revanche, je n’ai pas aimé les adaptations cinématographiques suivantes  où les acteurs avaient l’air stupides, excessivement maquillés..

MORTAL INSTRUMENT:

The-Mortal-Instruments-City-of-Bones-Poster

Un film qui se laisse regarder. C’est aussi du vu et du revu, mais j’aime bien les films sans prise de tête quand on fait des pauses après les cours. Par contre, je ne pense pas le revoir forcément, ça n’est pas un de mes films préférés (je vais m’attirer les foudres de certaines, mais je trouve les acteurs pas très beaux, donc j’ai du mal à me prendre dans l’histoire, surtout le blond, je ne me rappelle plus son nom).

ROUGE RUBIS, BLEU SAPHIR:

098199

Toujours et encore une adaptation de livre. J’ai beaucoup aimer regardé ces films cette année, lors de mes pauses de révisions en période pré-partiels. C’est des films sans grande surprise, qui se laisse regarder tranquillement, avec une touche d’humour (Xemerius). J’ai bien aimé les costumes d’époque, la maladresse de Gwen,.. Après ça reste un avis assez subjectif car mes soeurs l’ont trouvé simple et sans goût : les partiels me rendent peut-être gaga ? affaire à suivre ! Le 3e volet va sortir l’an prochain, j’ai hâte.

HARRY POTTER:

harry_potter_summary_of_saga_affiche

Comment ne pas citer Harry Potter ? Quelle saga! J’adore et je pourrais revoir cette saga un milliers de fois. J’ai offert le coffret avec tous les films à Noël et on a passé de sacré soirées. C’est THE SAGA de notre génération. En plus, j’ai eu l’impression de grandir avec les personnages au fur et à mesure et je pense vraiment que ce film restera toujours en moi. J’ai hâte de me rendre à l’exposition à Paris, je n’ai pas pu encore y aller à cause de mon planning chargé.

LE LABYRINTHE :

le-labyrinthe_studio_bagel_studio_movie_mister_v_ludovik

Découvert cette année, je n’ai jamais lu les livres. Mais j’y suis allé car j’adore le jeu de Dylan o’Brian qui joue dans une série que j’aime tellement (Teen Wolf). J’ai été mitigée à la sortie du film, je m’attendais à mieux. J’étais un peu sur ma faim. J’attend de voir la suite en novembre sans être vraiment emballé.

LE MONDE DE NARNIA :

18463695

Pareil, une saga que j’ai découvert dans mon enfance-adolescence, des films très bien réalisés, où on se laisse prendre avec les acteurs dans le monde de Narnia. De très beaux films avec de jolies décors.

– LA BELLE ET LA BETE (adaptation en film, version française avec Vincent Cassel) :

110035

J’ai trouvé cette adaptation magnifique! Les effets sont sublimes! Je ne m’attendais pas à une aussi belle réalisation d’un film français (je n’ai pas d’apriori, mais j’ai rarement vu d’aussi beaux effets dans le cinéma francophone). J’ai été agréablement surprise et j’ai vraiment dévoré ce film.

L’ODYSEE DE PI :

20298702

J’ai eu l’occasion de voir ce film bouleversant par hasard à la télévision. J’ai vraiment été chamboulée par l’histoire de ce petit indien et de son tigre. C’est un films à voir absolument, qui est vraiment (vraiment vraiment vraiment) magnifique.

Voilà pour cette petite sélection, j’ai probablement oublié quelques films.

Et vous quels sont vos films du moment ? Votre saga préférée ?

Je vous souhaite une très belle journée.

Sonia.

Revue : Les produits make up Etam (« push up your beauty »)

DSC00803

CATÉGORIE  :  REVUE

Bonjour à tous,

Aujourd’hui on se retrouve pour un article make-up ET soins !

J’ai découvert par hasard il y a quelques mois, qu’Etam avait créé une ligne de produits de beauté. Il s’agit d’une très grande ligne, recouvrant à la fois des soins pour le corps, du make-up avec énormément de choix.

J’ai découvert la boutique, en me baladant dans mon centre commercial.

A l’entrée dans la boutique, on nous fait tester des crèmes pour le corps avec diverses senteurs. On nous explique qu’à chaque personnalité correspond une odeur : rêveuse, dorloteuse, loveuse, grignoteuse, crapuleuse,.. Il y en a pour tous les goûts! On peut retrouver cette déclinaison de senteur en gelées et crèmes de douches, gommages, savons, crèmes et laits, huiles, eaux, bougies. On sent beaucoup de travail derrière ces gammes. Il existe d’ailleurs un test sur leur site internet pour découvrir quelle odeur nous correspond : quelle bulleuse êtes vous? Je suis grignoteuse 😉 haha !

Les produits sont de qualité, je vais m’acheter des crèmes pour le corps et gels douches pour cet été, j’attends les soldes (pour ne pas passer à côté d’une affaire), j’espère qu’ils solderont quelques produits! Mes odeurs préférées sont : rêveuses et grignoteuse. Je vous recommande vivement de tester!

Ces gammes m’ont beaucoup rappelé les produits « Victoria Secret », qui étaient eux aussi spécialisés en lingerie et ont créé des gammes de soins/beauté. Cette réflexion n’a pas plus à la vendeuse, qui m’a jeté un regard en biais quand je le disais à voix haute à ma soeur.

Ensuite passons au make-up!

Alors là, quelle suprise, une gamme déjà très développée alors qu’elle vient de se développer. De même, il y a en a pour tous les goûts, beaucoup de couleurs.

Commençons par les RAL. Oui c’est ma période RAL (au cas où vous ne l’auriez pas remarqué). J’ai décidé d’acheter 2 RAL crème : « un été à granade« , « joli bungundy« . Il s’agit d’un RAL rouge avec quelques notes orangées (pas trop ne vous inquiétez pas) pétant ; et l’autre un rouge bordeaux idéal à l’automne-hiver. La texture est très très crémeuse (ça m’a étonné au début), très confortable, une bonne pigmentation, et la tenue est correcte pour des RAL à ce prix (3-4H). Au total des RAL très abordables et de très bonne qualité! Je vous les recommande vivement. Il existe aussi d’autres gammes de RAL des effets laqué, version gloss, version jumbo, version encre à lèvre,..

Ensuite, je suis tombée en amour, sur les crayons pour les yeux! J’adore ce mode de maquillage quand je dois me rendre tôt aux urgences le matin, et que je dois faire mon make-up en 5min chrono : hop ma crème de jour, un peu d’anti-cernes, puis crayon (qui fait guise de crayon regard et eyeliner car c’est plus rapide que j’estompe rapidement), puis mascara et on est parti!!

– Crayon Khôl Push up your regard – 2,90e  teinte « soleil rouge » : un magnifique crayon regard doré. Il est parfait à mettre au-dessus d’un trait de liner noir, ou au coin interne de l’oeil pour donner un peu de couleur et de luminosité. C’est un des meilleurs crayons que j’ai pu tester à ce prix-là : texture très crémeuse, très facile d’utilisation, et une bonne tenue, que demander de plus ? Je recommande à 100%

– 3 Crayons à paupière longue tenue – 5,90e (-50% avec les ventes privées) : j’ai choisi les teintes « perle rôse », « pêche à la ligne », « taupe aux roses », des teintes très claires mais que j’aime porter dans la vie de tous les jours. Elle s’accommode avec un peu toutes les tenues, sont discrètes et élégantes. La tenue est folle, la pigmentation pareil, toujours une texture très crémeuse. Je recommande si vous êtes adeptes des crayons à paupières.

Voilà pour cet article « Revue », j’ai hâte de pouvoir tester d’autres produits de beauté de chez Etam.

Et vous avez vous testé des produits de chez Etam Beauté ?

Je vous recommande cette marque à 100%, ils ont joué le jeu et réussi à nous offrir une gamme de produits de qualité et à des prix abordables! Le tout fabriqué en Italie svp (bon point)!

Je vous souhaite une agréable journée.

Sonia.